Les fruits et légumes tirent leur épingle du jeu malgré la crise sanitaire.



Malgré la fermeture des restaurants et des prix nettement en hausse, la consommation de fruits et légumes a bondi en 2020 autant que sur les cinq dernières années. Cependant, les objectifs de santé publique ne sont pas encore atteints. En effet, près de 15 ans après son lancement dans le cadre du programme national nutrition santé cinq fruits et légumes par jour, slogan bien connu des Français, n'a jamais été aussi près d'être respecté.

La crise sanitaire n’a pas ébranlé la confiance des français dans les fruits et légumes

C'est le premier constat dessiné par Interfel, l’inter-profession des fruits et légumes frais qui note pour 2020, une inattendue hausse de 5% des volumes consommés par les Français. En prenant en compte la restauration hors domicile, à l'arrêt mais qui ne pèse que 10% des débouchés du secteur, la hausse se limite à 4,5%. Mais une hausse qui reste clairement inédite. Reste maintenant à savoir qu'elle va être l'attitude des consommateurs face à une inévitable hausse des prix, une hausse des prix liée au gel de printemps. Affaire à suivre.


0 commentaire
google-podcasts-logo.png
spotify-logo.png
fond transparent-lettrage noir.png