Les Français ont changé radicalement dans leurs habitudes alimentaires



Éthique, environnement ou ingrédients : les Français s’engagent, au point de pratiquer le boycott de produits ou de marques. Changer, ce n’est pas seulement exclure ou boycotter, c’est aussi privilégier : 64% d’entre eux consomment plus de produits locaux. Ils sont également 63% à avoir adopté une alimentation plus saine et 45% à porter une grande attention aux ingrédients. 39% surveillent l’impact environnemental. Si l’alimentation est un acte de survie, il est aussi un acte civique(59%).

Pour 90% des consommateurs, la qualité est le critère n°1 dans un lieu physique