L'enseigne Grand Frais n'est plus à vendre !



Plusieurs fonds anglo-saxons ont mis jusqu'à 3,2 milliards d'euros sur la table pour racheter le distributeur en pleine croissance. Mais son principal actionnaire, Ardian, a décidé d'interrompre le processus de cession. Il juge le prix en dessous du potentiel de l'entreprise. En quatre ans, Grand Frais a connu une dynamique impressionnante, en multipliant notamment les ouvertures. Le parc est passé de 190 magasins en 2017 à près de 240 aujourd’hui, pour une croissance de chiffre d’affaires de 35 % entre 2017 et 2019, selon les estimations de Linéaires (2 Mds€).

Le fonds ARDIAN et Denis Dumont, fondateur de l'enseigne GRAND FRAIS dont siège social est à Givors, avaient mandaté les banques d'affaires Amala Partners et Morgan Stanley France pour une vente.

Si le nom de l'entreprise Carrefour était évoqué pour acquérir Prosol, le pôle fruits, légumes, poissonnerie et crémerie de l'enseigne Grand Frais, majoritairement détenu par le fonds Ardian, il n'en serait finalement rien. Selon une source proche du dossier toutefois, "ce dossier ne s'inscrit finalement pas dans la politique d'acquisitions de Carrefour", qui a récemment racheté le distributeur spécialisé Bio C'Bon.

0 commentaire
google-podcasts-logo.png
spotify-logo.png
fond transparent-lettrage noir.png